Glight
Type: Manga - Shonen
Genres:
  • Action
  • Aventure
  • Combat / Art Martiaux
  • Comédie
  • Fantastique / Mythe

Mis à jour: 09/04/14
Langues: Français

Opinions

Lecture: 1380
Achat: 0
Actualité du 09/04/14 par Ana600 0
De retour
Bonjour a tous! sa faisait une éternité que je n'avais rien publier, mais je continue tout de même mon projet, alors voila quelle que planches que j'ai redessiner. j'espère quelle vous plaira

Résumé

Dans un autre monde se trouve les Glights .
Les Glight sont des êtres humains capables de communiquer avec la nature et de la maîtriser. Chaque Glight est destiné à être associé à une forme de la nature qui lui est propre.
 
Il existe 3 types de Glights différents :
 
-Les Glights démians :  Glight qui communique spirituellement
 
-Les Glights Nékians : Glight qui communique avec l' instinct .
 
-Les Glights marians : Glight qui communique avec les membres du corps


Le légendaire idéaliste Red Rokh, le plus puissant Glight du monde, a bâti son propre pays avec un orphelinat afin que des orphelins puissent avoir droit à un foyer et à une éducation. Mais un jour il disparut sans laisser de traces, et son héritage fut usurpé et transformé en dictature. L’idéologie de ces usurpateurs impérialistes et racistes envers les gens ordinaires, sont à l’origine de la séparation entre ses deux peuples. L’être démuni de pouvoirs étant considéré comme de « race inferieur » n’aura nullement l’autorisation de pénétrer dans le territoire des Glights sous peine d’être condamné à mort.


Riley a un fort caractère, rebelle, motarde, dans une banlieue à Paris. Comme elle sèche les cours, sa mère choisit de l'envoyer en internat.
Sur le chemin elle trouve un livre étrange par terre et en l'ouvrant un rayon lumineux apparaît soudainement. Lorsque la lumière disparais elle se rend à son internat
 
 Peu de temps après son entrée, elle se rendit compte qu'elle ne venait pas d'intégrer un lycée mais l'orphelinat de Red Rokh dans le monde des Glights. Elle tentera par tous les moyens de s’en échapper, mais en vain. Prisonnière de ce monde tyrannique, pour survivre elle devra cacher à tous son identité.